Lauw
au pays de la Doller

Approche…

Situé à 381 m d’altitude, au coeur de la Vallée de la Doller, la plus méridionale des Vosges, LAUW incarne ce village-carrefour entre haute et avant vallée, entre l’Alsace et le Territoire de Belfort, à mi-chemin entre les villes de MULHOUSE et de BELFORT.

http://village-lauw.fr/wp-content/uploads//présentation du village.jpg

Historiquement, l’entité villageoise dépendait de l’Abbaye de MASEVAUX qui y exploitait une scierie.

Village frontière de 1870 à 1914, LAUW possédait un bureau douanier.

D’un point de vue géographique, sa situation sur le champ de fracture entre primaire et secondaire lui offre un sous-sol riche dans sa diversité rocheuse.

Le nom du village trouve son origine éthymologique dans le terme allemand « AUE » qui signifie « prairie humide ». C’est en effet l’eau qui lui a donné naissance, puisque les premières habitations ont été installées en amont du cône de déjection de la Doller, qui à la sortie des derniers contreforts vosgiens, dépose ce qu’elle a arraché à la montagne pour s’élancer vers la Plaine d’Alsace.

http://village-lauw.fr/wp-content/uploads//3a doller.JPG

Aujourd’hui, la Doller, rivière au caractère à la fois bucolique et impétueux, représente toujours la « colonne vertébrale » du site.

La quinzaine de structures commerciales et industrielles permet une centaine d’emplois locaux et la douzaine d’associations génère une palette éclectique d’activités culturelles et sportives.

http://village-lauw.fr/wp-content/uploads//STATUE CARREFOUR 12.JPG

LAUW vous accueille avec la symbolique de son identité : le rond point central qui vous mènera aussi bien vers les sentes locales que les itinéraires de la vallée ou la proche Cité du Lion.

Et pour vous orienter avec le geste de la grâce et des origines, la divine nymphe qui, à l’instar de ces ancêtres, prodigue la vie qui coule comme l’eau de ses mains…